La maladie n’est pas une fatalité qui s’abat au hasard par « malchance » mais l’aboutissement d’un long processus d’affaiblissement d’un organisme intoxiqué par les effets d’un mode de vie profondément contre-nature.

Définition de la naturopathie

La naturopathie est une méthode globale qui puise ses ressources dans la Nature et les lois du Vivant. Elle prend en compte toutes les dimensions de l’être humain: physique, émotionnelle, mentale, spirituelle.

Son but est de maintenir ou de restaurer un état de santé et de bien-être optimal, et ce par le biais d’une hygiène de vie et de techniques naturelles adaptées à chacun.

Elle sert en prévention à conserver une excellente santé tout au long de sa vie. Mais aussi en complément de la médecine allopathique dans l’accompagnement des pathologies chroniques.

Le principe est que notre organisme, et lui seul, possède la prérogative de nous sortir de la maladie. Grâce à son propre pouvoir d’auto-guérison. Sous réserve que l’on supprime l’origine du déséquilibre (acidose, surcharges ou carences, toxicité). ​

Contrairement à la médecine allopathique qui traite les symptômes, l’hygiénisme, un des piliers de la naturopathie, nous propose de « Supprimer la cause et l’effet disparaîtra« .

Bienfaits et indications de la naturopathie

  • Rester en bonne santé et/ou prévenir les pathologies liées aux changements hormonaux et à l’âge
  • Activer l’élimination des toxines causant l’encrassement des cellules et donc prévenir les maladies graves
  • Se libérer ou se soulager des troubles liés à l’alimentation et à la mal-nutrition. Intolérances, fatigue chronique, insomnies, problèmes de peau, troubles digestifs ou inflammations diverses.
  • Remettre la personne dans les conditions optimales afin que le corps puisse exprimer pleinement ses capacités d’auto-guérison
  • Aider les couples à avoir un enfant dans les meilleures conditions. Aider la future maman à transmettre le meilleur à son enfant pendant la grossesse et l’allaitement​
  • Venir en complément de la médecine moderne dans certaines maladies chroniques et/ou inflammatoires
  • Perdre du poids,  vous aider à en prendre (ou ne pas en prendre!)
  • Renforcer l’équilibre psycho-émotionnel
  • Stimuler le système immunitaire
  • Régénérer sa peau et les cellules de son corps, ralentir le vieillissement dû à l’oxydation des tissus
  • Prendre soin de soi, de ses enfants et de son environnement au naturel.
  • Savoir choisir ses soins pour la peau et le corps, éviter les produits ménagers toxiques.

A qui s’adresse la naturopathie ?

La naturopathie s’adresse à tous et à tout âge.

  • Aux jeunes parents – Préparer l’arrivée d’un bébé (périnatalité). La réforme d’hygiène de vie des deux parents devrait se faire au moins 6 mois avant la conception. De cette façon, vous optimiserez votre fertilité. Comme pendant la grossesse vos besoins nutritionnels sont accrus, la répartition même de vos aliments diffère ainsi que les quantités. Les désagréments comme les nausées, les remontées gastriques, la mauvaise circulation veineuse etc..sont facilement soulagés par la naturopathie. Ainsi, vous pourrez mener votre grossesse à son terme dans les conditions optimales.
  • Aux bébés et leur maman – Mise en place de l’allaitement. Choix de l’alimentation la plus adaptée dans l’étape de la diversification. Résolution des problèmes de RGO, de coliques, de peau (allergies, intolérances, eczéma).
  • Aux enfants en bas âge et aux adolescents – Problèmes de digestion, de poids et de peau. Troubles de déficit de l’attention et d’hyperactivité (TDA/H)
  • Aux actifs (30-60 ans) – La naturopathie a des solutions pour améliorer votre quotidien si vous souffrez de fatigue chronique, d’arthrose, d’inflammations, de burn-out, de syndrome métabolique, de surpoids.
  • Aux hommes et femmes d’affaire anxieux, stressés, épuisés, proches du burn out – Si vous voulez maigrir tout en faisant des repas d’affaires. Éviter le diabète, le cholestérol, l’hypertension. Retrouver une hygiène de vie harmonieuse et compatible avec vos responsabilités.

Comment choisir son naturopathe

Un bon naturopathe va s’intéresser à votre vie, à votre hygiène de vie, à ce que vous mangez. Mais aussi à vos émotions, à votre histoire. Pour cela, vous devez vous sentir en confiance et à l’aise avec votre praticien. Car vous allez évoquer votre intimité en détail.

Il est difficile de faire un choix parmi la multitude de praticiens. Certaines personnes préféreront un(e) naturopathe venant d’une école connue ou affilié(e) à un syndicat. D’autres privilégieront quelqu’un ayant de l’expérience et/ou une spécialisation sur leur problématique. D’autres encore feront plus confiance à un naturopathe qu’on leur a recommandé pour ses qualités personnelles.

Faites confiance à votre ressenti. On est souvent attiré d’instinct par les personnes qui nous correspondent et qui peuvent nous faire avancer. Une personne qui vous conviendra ne conviendra pas forcément à votre voisin. Cela étant, un bilan n’engage à rien pour la suite. Il permettra d’avoir une idée des points sur lesquels il faudra travailler. De plus, vous pourrez changer de conseiller si celui que vous avez vu ne vous convient pas. Néanmoins, il faudra refaire le bilan. D’où l’utilité de discuter avec lui avant lors de la prise de rendez-vous.

Être affilié à un syndicat (FENA ou OMNES) n’offre aucune garantie sur la qualité d’un praticien. Pas plus que les « diplômes » affichés. D’ailleurs, le terme de « diplôme » est usurpé car ne sont délivrés que des certificats. Il n’existe en France aucun diplôme d’état officiel.

Dans le passé, les meilleurs naturopathes étaient autodidactes, passionnés, désintéressés et n’étaient affiliés à aucun lobby. Ainsi, s’il est bien formé et s’il a une expérience de vie, le naturopathe autodidacte est au moins aussi bon que celui qui a suivi un cursus plus académique. Car, ainsi que l’affirmait Albert Einstein, « la connaissance s’acquiert par l’expérience, tout le reste n’est que de l’information ».

En savoir plus sur le déroulé d’une consultation

Prendre rendez-vous